Communication, relations avec le public, commercialisation, billetterie, accueil

Chargé·e de communication

Version imprimablePDF
 

Missions et activités du métier

Missions

Le·la chargé·e de la communication fabrique et assure la diffusion ou mise en ligne d'outils imprimés et numériques de communication de la structure, à partir de directives issues du plan de communication.

L'attaché·e à la communication réalise une partie des activités de communication, sous l'autorité d'un·e responsable.

Activités
 

  • décline des messages sur des supports imprimés et numériques
  • fabrique des supports de communication imprimés et des produits dérivés et en assure la diffusion
  • conçoit, fait valider et met en ligne des éléments de communication numérique
  • coordonne la mise en place et la mise à jour de la signalétique sur les lieux de spectacles, éventuellement sa conception et sa fabrication

Responsabilités

Il·elle veille à la réalisation et à la diffusion des supports de communication répondant aux directives de son responsable hiérarchique, dans les délais impartis.
Il·elle rend compte de l’utilisation des budgets qui lui sont confiés.

L’attaché·e de communication est garant·e des activités qui lui sont confiées, dans la limite des moyens qui lui sont accordés.

Principales compétences requises

Compétences spécifiques au spectacle vivant

Identifier les enjeux artistiques et économiques du spectacle vivant
Posséder une culture artistique avérée dans une ou plusieurs disciplines
Identifier les acteurs culturels, économiques et institutionnels locaux ou nationaux, des réseaux locaux, nationaux, voire internationaux du spectacle vivant – en particulier les réseaux de la (des) discipline(s) de sa structure – et les politiques publiques de la culture
Créer et entretenir des relations et des partenariats avec des acteurs culturels, économiques et institutionnels pertinents
S’approprier la programmation de la structure et ses contenus
Contribuer au respect des réglementations liées au spectacle vivant, notamment en droit à l’image et en droit d’auteur

Capacités transversales à plusieurs branches professionnelles

Conduire la mise en œuvre de projets
Utiliser des outils de suivi d’une activité
Tenir un budget de communication
Appliquer les procédures administratives de la structure en lien avec la nature des projets menés
Créer et entretenir des relations avec l’ensemble des interlocuteurs concernés par les projets de communication
Consulter, suivre et coordonner des prestataires
Négocier des tarifs
Contribuer à l’alimentation et à la mise à jour de ses contacts dans la base de données de la structure
Rédiger des textes pour des documents imprimés, publiés sur un site web, publiés sur des réseaux sociaux, en fonction d’une stratégie de communication et d’une cible ; développer, synthétiser, hiérarchiser des informations
Contribuer à la rédaction de cahiers des charges et rédiger des briefs
Maîtriser les techniques rédactionnelles : syntaxe, grammaire, styles, codes ortho-typographiques, correction de textes
Appliquer la charte graphique de la structure
Traduire en anglais des textes courts
Maîtriser les techniques de fabrication de documents imprimés
Mettre à jour un site web ; intervenir sur le web et les réseaux sociaux
Maîtriser des logiciels de bureautique – un tableur, un traitement de texte, une base de données – et des outils de communication numérique
Utiliser des logiciels de PAO, publication assistée par ordinateur.

Place dans l'organigramme des emplois

Il·elle travaille sous l’autorité du·de la responsable de la communication, à défaut du·de la directeur·trice de la communication, du·de la secrétaire général·e, de l’administrateur·trice ou du·de la directeur·trice.
Il·elle travaille en relation avec l’ensemble des services de la structure.

Positionnement catégoriel

 

Chargé·e de communication

Attaché·e à la communication

Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles (IDCC 1285)

En cours de référencement

Filière communication – Relations Publiques – Action culturelle

Salarié·e non cadre du groupe 5

En cours de référencement

Filière communication – Relations Publiques – Action culturelle

Salarié·e non cadre du groupe 6

Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant (IDCC 3090)

Non référencé

Non référencé

Convention collective nationale des entreprises techniques au service de la création et de l'événement (IDCC 2717)

Référencé mais recouvre un métier différent

Référencé mais recouvre un métier différent

Parcours possibles pour exercer le métier

Pour exercer le métier de chargé·e de communication, une expérience professionnelle dans le domaine de la communication est utile.

La formation professionnelle initiale et continue contribue à préparer à l’exercice du métier de chargé·e de communication, en particulier des formations certifiantes de niveau II ou III. Le·la chargé·e de communication pourra également développer ses compétences au travers d’actions de formation professionnelles ciblées, spécifiques au spectacle vivant ou transversales.

Eléments de variabilité selon le secteur, l'organisation de l'entreprise...

Certain·e·s chargé·e·es de communication interviennent seulement dans la communication imprimée ou seulement dans la communication numérique.
Dans les petites structures, le poste de chargé·e de communication est souvent à temps partiel et peut être cumulé avec un autre poste, par exemple à l’accueil ou à la commercialisation.
Il·elle peut utiliser un logiciel de gestion de projets.
Il·elle peut réaliser la modération sur les réseaux sociaux.

Le métier demain

Les métiers de la communication sont nécessaires à la structure pour communiquer sur l’utilisation de son budget, sur son activité, pour informer le public sur son offre de spectacles et d’événements.

Sur le plan technique, le développement de la communication numérique impose de l’intégrer dans le plan de communication, voire de lui donner une place prépondérante. L’évolution des supports, techniques et modes de communication numériques impose au chargé·e de communication d’adapter ses messages et modalités de communication et d’acquérir de nouvelles compétences.