Communication, relations avec le public, commercialisation, billetterie, accueil

Responsable de l'accueil

Appellation voisine
  • Responsable contrôle et accueil
Métiers connexes
  • Chef·fe de salle
  • Chef·fe contrôleur·se
Référentiel

A venir

Version imprimablePDF
 

Missions et activités du métier

Missions

Le·la responsable de l’accueil assure, optimise et coordonne l’accueil du public lors des spectacles et événements du lieu, en encadrant une équipe de personnels d’accueil et en étroite collaboration avec les différents services.

Activités
 

  • planifie les besoins en personnels d’accueil, les recrute, s’assure de leur formation, élabore et modifie leurs plannings, transmet les informations nécessaires à l’établissement et au suivi de leurs contrats de travail.
  • organise le travail des personnels d’accueil, leur fournit le matériel nécessaire, les informations et consignes spécifiques au spectacle, depuis l’arrivée du public jusqu’à son départ
  • tient informés le cadre de service et le responsable technique ainsi que les personnels de sécurité de tout événement intérieur ou extérieur et prend les décisions appropriées en lien avec le cadre de service
  • gère les flux du public à l’entrée, pendant l’entracte, à la sortie
  • organise l’accueil des publics spécifiques
  • veille à l’information, au renseignement et au conseil du public
  • après le spectacle, transmet les informations utiles à chaque service sur le déroulement du spectacle et préconise, le cas échéant, des actions à mener.

Le·la chef·fe de salle ou le·la chef·fe contrôleur·se réalise, sous l’autorité du responsable de l’accueil, les activités ci-dessus sauf « planifie les besoins en personnels d’accueil, les recrute, s’assure de leur formation, élabore et modifie leurs plannings, transmet les informations nécessaires à l’établissement et au suivi de leurs contrats de travail ».

Responsabilités

Il·elle installe le public du spectacle en temps et en heure.
Il·elle prend les décisions appropriées en cas d’incident ou d’imprévu, en lien avec le cadre de service.

Le·la chef·fe de salle ou le·la chef·fe contrôleur·se installe le public du spectacle en temps et en heure.

Principales compétences requises

Compétences spécifiques au spectacle vivant

Appliquer et faire appliquer les règlementations liées au spectacle vivant : droit social, règlements de sécurité
Evaluer et alerter sur les besoins en moyens d’accueil
Réaliser la planification d’une équipe de travail variable
Diagnostiquer et proposer des solutions adaptées de circulation du public
Mettre en œuvre les règles de protocole lors de spectacles en présence d’autorités ou d’élus
Repérer les publics, invités et professionnels d’un spectacle, les parties prenantes d’un spectacle
Utiliser le vocabulaire technique de base des équipements du spectacle vivant
Se tenir informé·e de la programmation de la structure et de ses contenus
Répondre oralement aux questions du public sur les conditions d’accueil du public et sur la programmation de la structure

Capacités transversales à plusieurs branches professionnelles

Planifier des besoins de recrutement, organiser et mener des recrutements
Établir et mettre à jour des plannings de travail en respectant la législation sur la durée du travail
Remplir et transmettre des documents d’administration du personnel
Animer et encadrer une équipe de travail
Animer des formations aux métiers de l’accueil
S’assurer de la mise en œuvre des règles d’admission dans le lieu dans le respect de consignes d’hygiène, de sécurité et de sûreté
Maîtriser les réflexes et gestes de prévention et de premiers secours, les règles d’évacuation en cas d’incident, éventuellement en détenant le certificat de Sauveteur Secouriste du Travail, voire le certificat de SSIAP, Service de Sécurité Incendie et d’Assistance à Personnes.
Désamorcer des situations conflictuelles, gérer des conflits
Réorganiser le travail de son équipe et les consignes en fonction des aléas
Créer et entretenir des relations avec l’ensemble des services de l’entreprise
Transmettre des informations orales, voire écrites
Communiquer en une ou plusieurs langues
Maîtriser des logiciels de bureautique, a minima un tableur, un traitement de texte, éventuellement une base de données et des outils de communication numérique

Place dans l'organigramme des emplois

Il·elle travaille sous l’autorité du·de la directeur·trice, de l’administrateur·trice ou du·de la secrétaire général·e.
Il encadre les personnels d’accueil.
Il travaille en relation avec tous les services, éventuellement avec des prestataires.

Le·la· chef·fe de salle ou le·la chef·fe contrôleur·se travaille sous l’autorité du·de la responsable de l’accueil.

Positionnement catégoriel

 

Responsable de l’accueil

Chef·fe de salle ou chef·fe contrôleur·se

Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles (IDCC 1285)

En cours de référencement

Filière communication – Relations Publiques – Action culturelle

Salarié·e cadre du groupe 4

Non référencé

Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant (IDCC 3090)

Filière Accueil – Commercialisation – Communication

Agent de maîtrise

Filière Accueil – Commercialisation – Communication

Salarié·e employé·e qualifié·e groupe 1

Convention collective nationale des entreprises techniques au service de la création et de l'événement (IDCC 2717)

Sans objet

Sans objet

Parcours possibles pour exercer le métier

Pour exercer le métier de responsable de l’accueil, une expérience professionnelle confirmée dans le domaine de l’encadrement d’équipe est nécessaire. Une culture générale du spectacle vivant est un atout. Le·la responsable de l’accueil a souvent occupé préalablement un poste de personnel d’accueil.
Il n’existe pas de formation professionnelle initiale spécifique à ce métier. Le·la responsable de l’accueil pourra développer ses compétences au travers d’actions de formation professionnelles ciblées, spécifiques au spectacle vivant ou transversales.

Eléments de variabilité selon le secteur, l'organisation de l'entreprise...

Les métiers de l’accueil s’exercent dans les lieux de diffusion de spectacles, qu’ils soient pérennes tels que des salles de spectacles ou temporaires tels que des festivals.
Les activités du responsable de l’accueil peuvent être étendues à :

  • organiser la mise en place de salles/espaces pour des événements
  • animer des visites du lieu de spectacle
  • encadrer des personnels d’accueil en journée
  • accueillir les équipes artistiques
  • organiser le transport des spectateurs
  • utiliser les fonctions d’un logiciel de billetterie pour vérifier les achats et réservations, tracer les remboursements de billets.

En cas d’externalisation de la fonction d’accueil, le rôle du responsable d’accueil est d’assurer l’interface avec le responsable de l’accueil de la société prestataire.

Le métier demain

La fonction de responsable d’accueil est nécessaire à la diffusion des spectacles et donc stable. On observe une tendance – encore marginale – à l’externalisation de la fonction d’accueil. Dans ce cas-là un salarié du lieu – par exemple le responsable de l’accueil ou le responsable de la billetterie – assure l’interface entre le lieu et le responsable de l’accueil de l’entreprise prestataire.
Le·la responsable de l’accueil doit s’adapter aux nouveaux outils de contrôle des billets dématérialisés et aux écrans de contrôle, adapter l’organisation de l’accueil aux évolutions des réglementations des établissements recevant du public et des protocoles de sécurité des publics et de sûreté.