Accords et textes de référence

Conventions collectives

-A +A
Version imprimablePDF

Les conventions collectives sont signées entre les organisations d'employeurs et les syndicats de salariés d'un secteur d'activité. Elles complètent et améliorent les dispositions du Code du travail en instituant des dispositions plus favorables ou qui n'y sont pas prévues tels que les salaires minimaux, un régime de prévoyance... 

Pour savoir de quelle convention collective nationale l’entreprise dépend :

  • Déterminer l’activité principale, au regard du chiffre d’affaire réalisé (les codes APE de la NAF établie par l'INSEE ne sont qu'indicatifs) ;
  • Se rapporter à l’accord interbranche du 22 mars 2005 (J.O. du 4/06/2005) pour définir le secteur dont relève l’entreprise (champ privé ou public) ;
  • Vérifier dans les premiers articles de la convention collective nationale que vous entrez bien dans le champ de celle-ci.

 

Le spectacle vivant est couvert par 3 conventions collectives

 

Pour le secteur public, 1 convention collective :
 

Convention collective nationale des entreprises artistiques et culturelles IDCC 1285 
(brochure n°3226) du 1er janvier 1984 modifiée par l'accord du 24 juillet 2012, arrêté d'extension du 14 novembre 2013
 
 

Pour le secteur privé, 2 conventions collectives :

Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant IDCC 3090 (brochure n°3090) arrêté d'extension du 29 mai 2013  (J.O. du 8/06/2013)

               Cette convention collective comporte 6 Annexes :

  • Annexe 1 : Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles dramatiques, lyriques, chorégraphiques et de musique classique
  • Annexe 2 : Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chanson, variétés, jazz, musiques actuelles
  • Annexe 3 : Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de cabarets
  • Annexe 4 : Producteurs ou diffuseurs de spectacles en tournées et clauses générales visant les déplacements
  • Annexe 5 : Producteurs ou diffuseurs de spectacles de cirque
  • Annexe 6: Producteurs ou diffuseurs ou organisateurs occasionnels (y compris les particuliers) de spectacles de bals avec ou sans orchestre.

Fiche de présentation de cette convention collective réalisée par le CNV et l'IRMA en collaboration avec les organisations syndicales

Convention collective des entreprises techniques au service de la création et de l'événement IDCC 2717
(brochure n°3355) arrêté d'extension du 21 octobre 2008 (J.O. du 01/11/2008)

 

Les employeurs qui n’ont pas le spectacle vivant pour activité principale, relèvent du GUSO

Cependant, depuis le 18 mai 2011, l'article 8 de la Loi de simplification et d'amélioration de la qualité du droit stipule que les employeurs relevant du GUSO doivent "lorsqu’ils emploient un artiste ou un technicien du spectacle, les faire bénéficier des dispositions d’une convention collective des activités du spectacle et s’y référer dans le formulaire de déclaration d’emploi ".